Programme de recherche

RPS- QVT

  • Crise sanitaire COVID-19 : le stress chez les salariés exposés au risque viral​​

    • Garanties :​

      • Confidentialité des données recueilles ; ​

      • Anonymat des résultats par équipe ; 

      • Engagement réciproque des deux parties ; 

    • Public visé : ​​​

      • A destination des artisans, TPE, PME et grand groupes ;

      • Toute équipe de salariés exposés au contact de collègues ou du public/usagers etc. ;

      • Tous secteurs d'activité  : service hospitalier, EHPAD, personnel de supermarché, enseignants, banque/assurance etc.

      • Tous pays francophones ;

    • Aspect quantitatif :

      • Etude longitudinale sous forme de questionnaire en ligne (10 mns) ;

      • Une évaluation hebdomadaire par questionnaire pendant la crise sanitaire ;

      • Questionnaire issu de la recherche en psychologie du travail ; 

    • Aspect qualitatif : ​

      • Entretien individuel en fin de période de confinement ;​

    • Seconde phase d'analyse (facultatif) :

      • Questionnaire et entretien individuel 3 mois après ;

      • Questionnaire et entretien individuel 6 Mois après ;

      • Questionnaire et entretien individuel 12 mois après ;

    • Pour les entreprises inscrites dans le projet : ​

      • Convention de partenariat bénévole du cabinet Evimeria ;

      • Présentation à l'automne et sur site des résultats de l'enquête ;

      • 1/2 journée de travail avec les responsables (élus, CSE, RH, chefs de service, dirigeants etc.) sur les enseignement à tirer de cette étude pour les équipes ; 

      • Publication d'article(s) et livre ;

    • Restitution pour les particuliers : ​

      • Articles sur ce site à partir de l'automne ; 

Accéder au questionnaire

Survey with young woman using her laptop

Entreprise LB72

Sources du questionnaire :

Dissonance émotionnelle : 

Zapf, D., Vogt, C., Seifert, C., Mertini, H., & Isic, A. (1999). Emotion work as a source of stress: The concept and development of an instrument. European Journal of Work and Organizational Psychology, 8, 371-400. 

Soutien de l’organisation / des collègues / du supérieur :

Caesens, G., Stinglhamber, F., & Luypaert, G. (2014). The impact of work engagement and workaholism on well-being: The role of work-related social support. The Career Development International, 19, 813-835.

Satisfaction au travail :

Shimazu, A., Schaufeli, W. B., Kamiyama, K., & Kawakami, N. (2015). Workaholism vs. work engagement: The two different predictors of future well-being and performance. International Journal of Behavioral Medicine, 22, 18-23.

 

Problèmes de sommeil :

Buysse, D. J., Reynolds III, C. F., Monk, T. H., Berman, S. R., & Kupfer, D. J. (1989). The Pittsburgh Sleep Quality Index: A new instrument for psychiatric practice and research. Journal of Psychiatric Research, 28, 193-213.

Récupération :

Sonnentag, S. & Fritz, C. (2007) The Recovery Experience Questionnaire: Development and validation of a measure for assessing recuperation and unwinding from work. Journal of Occupational Health Psychology, 12, 204-221.

 

Épuisement émotionnel :

Lapointe, E., Vandenberghe, C., & Panaccio, A. (2011). Organizational commitment, emotional exhaustion and turnover: A conservation of resources perspective. Human Relations, 64, 1609-1631.

Télétravail :

Géraldine de la Rupelle, Anne-Marie Fray et Michel Kalika (2014). 

Revue de gestion des ressources humaines. 2014/1 N° 91 | pages 13 à 28

Conflits Travail / Famille :

Bakker, A. B., Demerouti, E., & Burke, R. (2009). Workaholism and relationship quality: A spillover-crossover perspective. Journal of Occupational Health Psychology, 14, 23-33.

Visiteurs depuis 2019

Formulaire de contact     Tel : 06 99 56 6000    Mentions légales

mail direct : contact@cabinet-evimeria.com

Ils font confiance à EVIMERIA

Siège social : Cabinet EVIMERIA, 142 rue de Rivoli  75001 Paris. 

Intervention su place ou en visio en pays francophones

Bureau à Paris et Le Mans. 

N° SIRET : 50291003700055

Moodwork
Nonfiction.png
IAE Tours.png